19/01/2007

Ces instants douceur

033

 

Frémissement des caresses,
Et prémices de l'ivresse,
Sur la nacre d’un grand lit blanc.
Elle touche le ciel, à chacun de ses accents.

Sa voix la caresse, la gagne et la séduit,
De délicieux instants suspendus  à leur deux vies,
Des mots murmurés au petit matin
Au fondant de bonheur, des baisers, des câlins.


Elle devenue feu se laisse glisser,

 

Son souffle court, il gémit,
Limpide et douce, pleine de vie, elle le suit.
L'eau tombe du ciel paradis, en quête d'océan
Et elle savoure ce miel, qui la brûle en dedans.

Les Vagues du plaisir les emportent
Dans les Plis d'un Rêve Blanc,

Celui de leurs Désirs Secrets.

 

Mary

 

 

00:32 Écrit par Mary dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

Une porte.... .... entr'ouverte, de la chaude lumière, mon espiègle curiosité et me voilà au milieu d'un monde dans ce qu'il a de plus intime.....
A petits pas, je sors à reculons... soucieux de ne pas déranger l'équilibre ambiant.
Je murmure cependant combien la valse des mots est harmonieuse. Lecture satinée.... Plaisant instantané !

Écrit par : Feuille d'automne | 19/01/2007

No souci ! Un peu de toi, un peu de moi !
Echangeons nos liens avec plaisir ! :o))

Écrit par : Feuille d'automne | 20/01/2007

Coucou ! C'est un paradis d'amour ici avec tous ces tendres mots.
Avant dernier week-end de janvier déjà
Que le temps passe vite.
Reposes toi bien.
Bisous douceur pour toi !
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be



Écrit par : COCO ! | 20/01/2007

c'est comme toujours... ... un plaisir de venir prendre un moment de tendresse sur ton blog. Toute cette douceur fait frissoner!

Puis-je te rajouter dans mes liens?

Bonne fin de semaine!

Écrit par : tayiam | 20/01/2007

Eden de l'amour Céans je reste coi
Qu'il fasse nuit ou jour
Sans me demander pourquoi
Je m'y complai toujours
Car me vient grand émoi...
Très cordialement
Jean-Pierre

Écrit par : L'enthousiaste | 21/01/2007

... Moments d'amour poètique que je passe sur ton blog. J'aime beaucoup ton poème.
Porte toi bien.
Bisous

Écrit par : un petit ange triste | 21/01/2007

les désirs secrets Il n'est de désir secrets que de mes lèvres je ne puisse satisfaire, pour ensuite dans le pécher trouver le plaisir avec toi en enfer

Écrit par : aramis le rimailleur dingo | 21/01/2007

Ils sont vraiment mais très beaux tes textes, un océan d'amour, je t'ai mise dans mes liens, je viendrai plus souvent maintenant. Bonne soirée à toi et a + bye bye

Écrit par : chrislyy | 21/01/2007

BISOU AMICAL

Écrit par : PILOU | 01/02/2007

On feuillette Les pages de ce blog, on savoure les mots délicieux, on y respire le parfum de tendresse et les effluves nous mènent à l'ivresse.

Écrit par : Muse | 06/02/2007

Les commentaires sont fermés.