14/06/2007

Douce lumière

9703230_p

 

 

Ils entrèrent dans la chambre, la douce lumière du jour éclairait les oreillers. Le soleil entrait à peine mais il vint transpercer la soie de sa robe.

C’était  une sensation si agréable de se retrouver seuls enfin ! Elle n’hésita pas un instant et s’approcha de lui ,posa une main sur son épaule. Il se retourna et planta ses yeux noisette dans les siens. L’intensité de son regard, le sourire qu’il lui offrit était tellement enivrant.
 
Tendrement, il lui avait caressé les cheveux, le visage, le cou, longtemps jusqu’à ce petit soupir qu’il adorait entendre .

 

5586484_m

 

Elle n’était désormais plus que frissons …

 

 

Mary

10:33 Écrit par Mary dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Hello Mary.. Je plane dans les sphères sensuelles en lisant ce texte au gré de la mélodie qui touche mes cordes sensitives...superbe.

Écrit par : Edouard | 15/06/2007

Coucou Heum!... c'est chaud et c'est beau je devine la suite...
C’est avec le mauvais temps que je viens
Te souhaiter un bon week-end ainsi qu’une bonne semaine
Gros bisous à toi et à bientôt
COCO !

Écrit par : COCO ! | 15/06/2007

L'image J'en rêve, je veux le vivre... Je le vis :)
Ces poèmes me parlent, beaucoup. Joliment dit.

Écrit par : TocirbA | 17/06/2007

Je viens te lire et relire à nouveau ... Comme c'est tendre et doux. Il a tant de chance de connaître cette sensualité des gestes que tu sembles si bien avoir en toi. On le sent dans tes mots.

Bises.

fred (je suis toujours à ta dispo pour la publication dont je t'avais parlé).

Écrit par : frédéric | 19/06/2007

Tu n'es que frissons... D'un petit amour qui est devenu grand!

Écrit par : M&A | 21/06/2007

Bonjour à toi Ce week-end gâché par le temps je te le souhaite
Malgré tout bon et reposant.
Le soleil nous fera peut être une faveur
Gros bisous ensoleillés quand même
COCO !

http://romysose.skynetblogs.be
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO ! | 22/06/2007

Les commentaires sont fermés.