08/12/2007

Corps Accords

0001as

 

Le premier chagrin du jour

C'est toi qui me regardes

Tes yeux plein de larmes

Cette tristesse qui me désarme

Le premier chagrin du jour

C'est la porte qui se ferme

Un train qui s'en va

Le silence qui s'installe

Mais bien vite tu reviens

Et ma vie reprend son cours

Ton corps blotti contre le mien

Tes mains qui me font l'amour

Murmures, froissements des draps

Collée à ta peau  je te sens glisser en moi

Je peux mourir ce soir

Car je suis dans tes bras

Le dernier bonheur du jour

Ma main dans tes cheveux

Un sourire et nos regards de tendresse

Le dernier bonheur du jour

C'est aussi la bougie qui s'éteint  sur mes rêves d'absolu

Ces songes d'amour pour que jamais plus

Il n'y aient de trains qui partent

Ou de portes qui se ferment sur ce silence

Mary

11:22 Écrit par Mary dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

l'ami des chats aaaarrghh ! quel bonheur, c'est bon de vous lire.
amitiés

Écrit par : charlier | 08/12/2007

Quand il n'y aura plus de trains .. De portes qui se ferment, de travail obligatoire, il sera là, blotti contre toi à longueur de jour et de nuit et l'amour sera roi ...
Merci Mary pour ton gentil commentaire récent ...
Bises et bonne semaine.
Jean-Pierre

Écrit par : L'esthète | 09/12/2007

Bisous Bon dimanche

Écrit par : Charles | 16/12/2007

Chat grain d'amour Chat grain d'amour

Écrit par : tendremanspice | 22/12/2007

Joyeux noêl Que ce Noël soit beau
Le coeur est rempli de désirs et de rêves qui colorent la vie et qui lui enlèvent toute monotonie! Puisse cette fête accomplir les plus beaux désirs, et puisse-t-elle revêtir toutes les couleurs du vrai bonheur!

Écrit par : Jicé | 23/12/2007

Super Noël à toi !!! Bisous

Écrit par : Charles | 25/12/2007

Les commentaires sont fermés.