16/08/2009

Belle de nuit

252928
 
 

 Il ne savait pas comment lui dire les mots qu’il avait si souvent raconté. Le sang monta en lui, partout, de la pointe de ses pieds à  ses joues. Il vint près d’elle, qui s’était calée contre ce lampadère.  

Le plus naturellement du monde, sa main glissa doucement sur la robe soyeuse, cherchant l’ourlet sublime, la couture frontière, cette ligne de tissu lui ouvrant le passage vers l’envers du décor. Puis la main rencontra la jambe gainée de soie jusqu'à la peau nue au dessus de ce bas, et commença à remonter, tendrement, le long de cette nouvelle douceur …

 Chaque centimètre était le lieu d’un embrasement qui à peine entamé était laissé à lui-même alors que la main continuait son ascension. Elle s’arrêtait parfois pourtant comme pour se reposer et caresser la jambe au même niveau. Etait-ce une pause rafraîchissante ou une torture supplémentaire ? Pouvait-elle permettre que cette main baladeuse parle à son corps si loin et si profond ?

 Son cœur s’affolait, ses tempes battaient très fort.  L’espace d’un instant elle réalisa qu’ils s’étaient pas à pas, millimètre par millimètre éloignés de la rue pour se retrancher dans l’embrasure de  cette porte cochère…Puis elle ferma de nouveau les yeux et laissa emporter par ce doux tourbillon de sensations.

 Elle sentait ses fesses frémir, ses hanches attendre le contact sans hésitation. Elle sentait son ventre onduler en voyant la vague venir, son buste bouillir d’impatience. Elle sentait ses seins saisis de sensations délicieuses, tendus sous le tissu de sa robe.

 

Mary

 

21:28 Écrit par Mary dans Général | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |

Commentaires

Des sensations qui ne peuvent me laisser indifférentente, une sensualité subtile... j'apprécie particulièrement !
Bonne soirée...

Écrit par : Or | 16/08/2009

Ah Mary !!! J'en ai ressenti des frissons... d'envie et de volupté.
Je peux maintenant me laisser aller à mon imagination débordante surtout pendant ces nuits d'été si envoutantes !
Bonne fin de soirée !

Écrit par : Golden Lay | 16/08/2009

Poétique et sensuel! Bonjour,
Une très jolie photo, et un texte sensuel et subtil ...
Amicalement
Marcelle

Écrit par : marcelle Pâques | 17/08/2009

Bonjour Mary ,
Suis arrivée chez toi par le biais de Or et suis tombée sous le charme ,Cazotte ne ferait pas mieux dans son boudoir , chante les coubes ,affoles les sens et .....
à bientôt ,bises.

Écrit par : Françoise du 80 | 17/08/2009

Merci pour ton commentaire sur ma poésie "Fête de pampre-lune" Mary; je vies de lire ta "Belle de nuit" et ton "chant de la mer" : ça s'est de la merveilleuse prose érotique et romantique ! Et puis les illustrations sont magnifiquement alléchantes ! Beau site avec tes mots et ces photos !!

Écrit par : david | 17/08/2009

Bonsoir Mary... Bien sûr, tu peux me mettre en lien sans aucun problème... Darjeeling aussi d'ailleurs... j'ai le don de me dédoubler quand il faut... sourire, bises et bonne soirée...

Écrit par : Or | 17/08/2009

merci de ton passage et de ton com, ton blog a déjà de très jolie photo =D
je prendrai le temps de te lire et de revenir bien sur a très bientôt

Écrit par : ~?~ | 19/08/2009

C'est très sensuel, ça laisse songeur de volupté ressentie et visualisée...et en plus, c'est jamais vulgaire. Du grand art érotique, bravo Mary.

Écrit par : Edouard | 20/08/2009

Quand je te lis là ... Je vole, j'entre dans l'histoire, je perds tout contrôle, je clos les paupières pour mieux vivre chaque instant ...
Merci pour l'histoire du train toute aussi savoureuse.
Bises Mary
Jean-Pierre

Écrit par : L'Enthousiaste | 20/08/2009

Bonjour Mary Je m'y perds dans tous ces changements.
Bon we et bizzz
Duke

Écrit par : DUKE | 22/08/2009

Merci pour ton gentil passage sur mon blog! Quelle douceur et quelle volupté ici! J'aime beaucoup!
Bizzzz

Écrit par : Rose | 22/08/2009

Merci à toi... Bon dimanche, je t'embrasse !

Écrit par : Or | 23/08/2009

Magnifique Ton blog est tout simplement superbe, magnifique photos, magnifique textes que de bonnes sensations sur ta page ...
Belle journée je t'embrasse
Stéphanie

Écrit par : Stéphanie | 25/08/2009

Bonjour Mary à tout prix... Dis, tu pourrais me donner le nom de cette rue ??? :-) Pfouuu, ça donne chaud ça...

C'est vrai qu'il y a longtemps que nous ne nous sommes plus rendu visite... j'ai un peu délaissé la blogosphère... mais je ne resterais plus jamais aussi longtemps sans venir te visiter, promis !!!

Bisous toi...

Écrit par : Patrick | 25/08/2009

Je suis repassé ... pour relire à nouveau ce texte hyper sensuel.
Bien cordialement.
Jean-Pierre

Écrit par : L'Esthète | 25/08/2009

A quand un nouveau texte chère Mary ? Empli de ta si délicieuse sensualité ...
Les orages ont éclaté ce soir et ça fait un bien fou !!!

Écrit par : Golden Lady | 26/08/2009

un coucou en passant... mary très beau roman j'aime beaucoup
Bon week-end et semaine en cette fin août encore ensoleillée espérons que septembre suive ainsi
Gros kissoussssssssssssss !
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO! | 28/08/2009

Les commentaires sont fermés.