15/09/2009

Sur La route de Madison

affiche madison

Un merveilleux film qui me chavire à chaque  fois...   


Synopsis (source Wikipédia) :  

Le destin de Francesca Johnson semble tout tracé. Mais un jour de l'été 1965, alors que son mari et ses enfants sont partis à une foire dans l'Iowa le photographe Robert Kincaid lui demande sa route. Elle le guidera à travers les ponts couverts du comté de Madison qu'il est chargé de photographier pour Natinonal Geographic. L'amour suit et marquera leurs vies d'une empreinte indélébile...

Ce qui rend si spécial l’amour de Francesca et de Robert est qu’il soit si durable en profondeur, sans que jamais leur destin ne se rejoigne vraiment. Ils se sont aimés toute leur vie sans pouvoir vivre ensemble. Trop de choses, de doutes les séparaient ,probablement ...  

Dans ce film, le débat social est dans l’enfermement conjugal de la femme comme épouse et mère et le débat philosophique est dans l’amour romantique qui se dégrade avec le temps dans l’amour conjugal par le confort et l’indifférence que craint déjà Francesca en partant avec Robert. Le débat psychologique est dans le désir et l'intérêt qui s'éteignent avec l'accomplissement et la satisfaction.

L’amour heureux serait-il imaginaire ? Grande question ... N'est-il pas  ? Allez tous à vos copies ! C'est jour de Philo.

Mary madison

22:07 Écrit par Mary dans Général | Lien permanent | Commentaires (15) |  Facebook |

Commentaires

L'amour moi je l'ai rencontré une fois il y a quelques années mais je n'ai pas su la garder et je le regrette chaque jour qui passe ... Mes mots, ma bêtise lui ont fait peur, elle ne sait pas combien elle me manque. Elle ne sait pas que pour un simple regard d'elle je me damnerais.

Bonne journée douce Mary.

Écrit par : Frédéric | 16/09/2009

Moi j'y crois! c'est possible un amour qui dure... Bonsoir Mary,

J'ai vu ce film et je l'ai aimé...c'est une jolie page dan la vie de ces 2 personnes mais était-ce vraiment de l'amour?
Elle aurait pu tout quitter pour lui, affronter
les autres et les reproches, vivre ensemble dans les bons et les mauvais jours, vieillir ensemble
(un peu comme un repas ne pas s'arrêter à l'apéro
mais rester jusqu'au dessert) et la vraiment connaitre la satiété :-)
Amicalement
Marcelle

Écrit par : marcelle Pâques | 16/09/2009

Merci Marcelle pour ce commentaire plein de vérité ... J'aime l'image que tu donnes d'un repas non terminé. Je suis d'accord avec ce que tu dis, mais comment être sûre pour elle qu'il répondra à ses attentes ? Ils sont parfois tellement en décalage dans leurs envies ?

Écrit par : Mary | 16/09/2009

Frédéric Je suis absolument certaine que la page est définitivement tournée pour elle. La perte d'un amour est terrible mais c'est ainsi, on ne peut jamais revenir en arrière.

Écrit par : Mary | 16/09/2009

quel superbe blog , je suis conquise là, bonne nuit!

Écrit par : Zabou | 16/09/2009

Je connais bien ce film: un récit original à portée universelle. Un Eastgwood majeur. Son meilleur à mon goût.
Bonne journée Mary.

Écrit par : edouard | 17/09/2009

Rectification: "Un Eastwood majeur".

Écrit par : edouard | 17/09/2009

C'est moi qui te remercie de pouvoir lire ton blog car son existence me rassure quant à une certaine quintessence que je recherche dans les poètes!;-) bisous et si tu permets, je te mets dans mes liens.
Zabou

Écrit par : Zabou | 17/09/2009

Bonjour à toi Chère Mary je ne connais pas ce film je vais chercher
L’énergie renaissante je passe te dire bon week-end et belle semaine en espérant le retour du soleil après cette pluie bénéfique
A bientôt
Bisous doux
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO! | 18/09/2009

Merci Mary pour votre visite sur mon blog , j'ai visite un peu le votre et j'y ai vu de tres belles photos vous avez un blog tres sympa
bonne soiree
Andre

Écrit par : Andre | 18/09/2009

pas du tout ma filmographie mais je passe te faire un coucou bon dimanche et à la prochaine bye bye

Écrit par : ~?~ | 20/09/2009

hello hello un bon dimanche, Mary!

Écrit par : Zabou | 20/09/2009

Tu m'as donné envie de coucher mes maux et mes mots sur un blog. Passes le voir su tu as envie bien sûr... J'y ai mis un très joli texte.

Bizzzz

Écrit par : frédéric | 20/09/2009

Bonsoir Mary ... J'ai vu ce film plusieurs fois. Et quand de nature on est romantique, on replonge dans des pensées amoureuses et de liberté(s) ailleurs sans culpabiliser.
Bises
Jean-Pierre

Écrit par : L'Enthousiaste | 21/09/2009

A voir, à revoir, pour les frissons pour les émotions, pour les silences qui en disent si long...
Merveilleux film.

Écrit par : Or | 23/09/2009

Les commentaires sont fermés.